François-Xavier LALANNE

En 1949, François-Xavier Lalanne étudie le dessin, la sculpture et la peinture à Paris, côtoyant notamment Constantin BrancusiRené Magritte et Salvador Dalí. En 1952, il tient à Paris sa première exposition personnelle de peinture.

Dans les années 1950, il décore la nouvelle boutique parisienne de Dior avenue Montaigne, avec le jeune assistant Yves Saint-Laurent. En 1956, il décide de travailler avec sa compagne Claude (1925-2019)2,3, avec qui il signe le jardin des Halles, à Paris. Il épousera Claude en 1967.

François-Xavier Lalanne est d’abord connu pour ses sculptures d’animaux, domestiques (moutons) ou sauvages (rhinocéros), qu’il présente dans une conception utilitaire de la sculpture (rhino-secrétaire ; boîte de sardines-canapé…).

Les animaux sont également le sujet central de son œuvre gravé (Bestiaire ordinaire4, recueil de planches préfacé par Patrick Mauriès).

Il est l’auteur des trois oies en bronze qui ornent la place du marché aux oies de Sarlat-la-Canéda, qui fut un lieu de foire jusqu’au xxe siècle, et où on vendait encore ces animaux de basse-cour jusqu’aux années 1980.

Jusqu’à la fin de sa vie, François-Xavier Lalanne a vécu et travaillé à Ury (Seine-et-Marne)

Oeuvres de l'artiste